Trouver son chemin
Catalogue

Romans, Essais
Théâtre, Conseils...
Ecrire éditer choisir...
Le best-seller !

"Devenir écrivain..."
Numérique
et
papier

devenir écrivain - on nait écrivain et ensuite il reste une vie pour le devenir vraiment.



Comment devenir écrivain ? Document à lire


Faut-il lire ou ne jamais ouvrir un livre pour ne pas risquer d’être influencé ?

Oui de prétendus écrivains, pas seulement de prétendus poètes, n’ont rien lu de plus que l’obligatoire de leur scolarité. Un écrivain est d’abord un lecteur. Voici quelques années, de nombreuses années, j’avais lu qu’il ne faudrait pas essayer de publier avant l'imprégnation par cinq cents livres. La lecture de cinq cent oeuvres me semble, avec le recul, indispensable... non pas pour publier... mais pour "maîtriser son style". Oui, c'est dans la "confrontation" aux oeuvres des autres que l'on trouve sa plume. Même si "l'inculture" peut permettre une intéressante fraicheur, par exemple dans la poésie.

Que faut-il lire ? A une période de sa vie, durant « la formation », presque tout, et même de très mauvais livres !
Pourquoi lire de mauvais livres ? Car leurs grossières erreurs vous éviteront sûrement d’en commettre d’aussi visibles !

Quelqu'un a écrit (devinez son nom !) : "on nait écrivain et ensuite il reste une vie pour le devenir vraiment."
Est-ce simplement un aphorisme ?
Le devient-on vraiment, écrivain, ou le chemin est-il plus important que le but ?...

Pourquoi vouloir "Devenir écrivain ?"

Être écrivain est un choix de vie.
On ne nait pas écrivain on le devient...
Ou alors : on nait écrivain et ensuite il reste une vie pour le devenir vraiment... (selon Ternoise !)

Si vous cherchez une l'école pour devenir écrivain... bon courage ! Les cours, les formations, les "ateliers d'écriture" apportent quelque chose à celles et ceux qui les suivent. Cela vous servira peut-être. Mais est-ce vraiment ce que vous souhaitez ? Si vous voulez être guidé, comprendre où commencer... c'est sûrement que vous n'êtes pas prêt à "être écrivain"! Ce n'est pas forcément grave !

Les bons tuyaux pour devenir écrivain ? hum... hum...
A quoi ça sert d'écrire s'il n'y a personne pour lire vos livres... prétendront ceux qui voient en l'écrivain une copie de Sulitzer...

Le livre qu'il faut lire


Comment devenir écrivain ? Être écrivain ! Sous-titré : Écrire est-ce un vrai métier ? Une vocation ? Quelle formation ?...

Où acheter ce livre (format ebook, bas prix et sans DRM, disponible en epub, Kindle, PDF... 4 euros 99 actuellement... et 11 euros en papier, franco de port... ou un centime chez Amazon)

Egalement possible : achat en Vente directe éditeur sur ce site (paiement paypal)
Comment devenir écrivain

"Après vingt années de notes et réflexions, Stéphane Ternoise vous offre une longue confidence, un document précieux. Qui se pose la question sur la nature du métier de l'écrivain doit se précipiter sur cet ebook".
Valérie F.


Certains vendent des conseils aux écrivains en herbe...
hum... hum... aussi.

Devenir écrivain, publier, éditer... des sociétés de "compte d'auteur" pourront vous écrire qu'il suffit de payer pour être écrivain ! Ne payez jamais un éditeur (j'ai même été assigné au TGI de Paris pour l'avoir écrit, et le reste, il faut signaler)

Une recette pour devenir écrivain ?
Je reviens à : on nait écrivain et ensuite il reste une vie pour le devenir vraiment... LIRE, c'est sûrement le mot essentiel, lire oui... même les livres de l'écrivain indépendant !...

Combien faut-il avoir lu de livres avant de pouvoir en écrire un digne de s'insérer dans l'art littéraire ? 500, peut-être 1000. La manière dont on lit est aussi importante...

Etre édité ?

Donc la majorité des livres qui souhaitent trouver un éditeur, n'en trouveront pas (sauf si vous voulez payer...)
Un premier livre est rarement bon. Ecrire, écrire, et un jour, peut-être, quelque chose...

Ensuite, niveau édition, on peut souhaiter VIVRE DE SA PLUME. Et alors, mieux vaut être son propre éditeur...

Conseils pour "Devenir écrivain ?"
ECRIRE. Et prendre du recul par rapport à ses écrits.
Éviter soigneusement les sources de distraction, donc internet et sa messagerie électronique comme ses sites sociaux genre monsieur Facebook ou madame Twitter.
Fixez-vous des périodes où vous devez être productifs, vos meilleurs moments de la journée. Avec l'âge, vous les trouverez !
Prenez toujours des notes. Même en voiture (arrêtez vous sur un parking pour noter !)

Vous souhaitez connaître les formalités de l'auto-édition ? Vous pouvez accéder aux infos sur http://www.editeur.pro comment être éditeur - éditeur propulseur (.pro) et vivre de sa plume... site réservé aux écrivains sérieux ! (même s'il ne faut pas trop...)




Votre avis sera peut-être utile

- par agnès du 14 aout 2014 validation à 21 heures 44: Merci d'avoir remis mes pendules à l'heure avec ce merveilleux petit livre où il y a tout ce que j'espérais trouver un jour sur ma route d'écrivaine...

- par agnès du 16 mai 2014 validation à 13 heures 30: La question du "devenir écrivain" m'intéressant j'ai lu de nombreux livres ou forums sur le sujet.. et là, j'ai pris une vraie claque ! Un mois plus tard, je me sens encore toute drôle ! Il y a des claques utiles dans la vie... je suis non violente ! Je ne sais pas ce qu'il en sortira mais votre livre m'a remué... merci Stéphane... et bon courage dans ce monde de... Agnès

- par céline du 14 septembre 2013 validation à 20 heures 56: Je suis d'accord avec Valérie, c'est un document précieux, qui fait réflécchir sur le sens d'être écrivain...

- par Jacques du 31 juillet 2013 validation à 10 heures 07: Oui, comment devenir écrivain ? Oui, comment vivre pauvrement !

- par LadyOwl du 06 avril 2013 validation à 19 heures 23 : Bonjour,
Cette idée d'avoir lu "au moins 500 livres" avant de pouvoir songer à être écrivain est ridicule, risible et infondée. Il faut lire, POINT. Quoi ? Quand ? Où ? Pourquoi ? Comment ? Ca n'a pas la moindre importance. On ne résume pas le "devenir / être écrivain" à : "j'ai lu 500 livres, maintenant j'écris les miens." Aragon n'a jamais cessé de lire, même après avoir été publié et reconnu par ses pairs. On lit ce qu'on veut, quand on veut et on écrit parce qu'on a l'inspiration, les idées et on travaille son texte pour faire passer tel ou tel message. Ca n'a pas l'air compliqué mais évidemment, ça l'est. Mais ça ne se joue pas au fait de n'avoir lu "que" 320 bouquins ou d'avoir lu la série complète des Rougon-Macquart (ce serait pas mal de pouvoir souligner ou italiser les titres, en revanche) Je n'aime pas lire Balzac, je ne le lis pas. J'aime lire Maupassant, je le lis. J'aime bien Nana de Zola, je l'ai malgré tout lu en plus de 3 mois car je n'avais pas forcément le temps de lire vite, j'avais d'autres livres en cours. On peut lire les petits auteurs d'aujourd'hui, les méconnus de l'Histoire ou les grands noms, français ou étrangers. Lire, c'est juste ça, toute la base du travail d'écrivain mais on lit comme on veut, il ne faut pas lire que les auteurs canonisés, se cantonner à Victor Hugo et Racine, il faut aller au-delà et découvrir d'autres styles, d'autres époques, d'autres conception de la littérature. L'écrivain est un lecteur comme un autre, quand il lit, ce n'est pas pour analyser chaque verbe ou chaque consonne. C'est pour s'imprégner mais aussi se divertir, avant tout. Si on n'aime pas écrire ou qu'on n'y prend pas un plaisir malsain, si on ne veut pas réfléchir sur l'idée du travail d'écrivain, modéliser un monde, retracer un chemin, vivre l'art au plus profond de sa plume, il ne faut pas le faire. Il faut voir les choses telles qu'elles sont : si on déteste écrire à la main pour privilégier l'écrit tapé à l'ordinateur, ce n'est pas la peine. C'est aussi ça, écrire : les lettres.

[qui a prétendu qu'il faut avoir lu au moins 500 livres avant de pouvoir songer à être écrivain ? en tout cas pas moi ! J'ai même publié avant d'avoir lu 100 livres ! Et pourtant, ce seuil des 500 livres qu'on retrouve souvent marque "une étape"... c'est peut-être difficile à comprendre pour une personne qui n'y est pas ! Naturellement 500, 490, ou 480, ce n'est "le chiffre précis" et l'on peut avoir lu 1000 livres sans être capable d'en écrire un MAIS pour une personne souhaitant DEVENIR ECRIVAIN la lecture est fondamentale, et elle permet un réel changement dans l'approche littéraire... Et qui a prétendu qu'il faut s'arrêter à 500 ? La lecture nous accompagne, nous forme toute notre vie...]

- par mariondada du 26 mars 2013 validation à 08 heures 32 : je n'ai pas tout lu, je suis restée entre les lignes, mais je suis quand même sidérée de voir les derniers commentaires de votre site, et surtout les réponse apportées. Je n'ai peut être pas ma place ici, ne connaissant que quelques Balzac et autres Zola, mais je pense que cette idée d'avoir lu au moins un certains nombre de livres d'auteurs fait assez bourgeois... Vous n'aspirez donc qu'à prouver votre culture par vos futurs livres? moi, je pense qu'en beaucoup de nous se cachent des futurs écrivains, chacun dans son style, chacun dans sa voie. je crois que cette idée de cases dans les quelles un écrivain doit absolument rentrer est un frein à la créativité!!! pensez à tous ceux qui auraient pu pondre leur envie de toujours et que vous avez découragé en les accablant dés le début par leur manque cruel de culture et le retard à rattraper. J'avoue que je suis assez apitoyée par tant de manque de tact par quelqu'un d'assez doué pour se prétendre donner des conseils. Sur ce, je vais retourner à mes envies d'écrire mes petites phrases de bof, et espère vous avoir distrait dans la façon de vous moucher. Bonne soirée à tous [tout dépend ce que vous souhaitez faire ! Cette question est développée dans le livre... souhaitez-vous vraiment "devenir écrivain" ou écrire quelques livres comme Djian note dans les "95% des livres" ? Ailleurs on vous dira que "tout est culture"... mais c'est difficile, très long, il faut des années avant de se trouver... donc avancer...]
- le 06 mars 2013 à 21 : 01
par Pierrot : je suit déjà écrivain mais je voudrait savoir comment faire pour publier mon livre sans payer ? on me dit que faire publier un livre relève du parcours du combattant et qu'il faut commencer par payer mais je n'ai pas assez d'argent pour publier comme on dis en compte d'auteurs.

- le 10 février 2013 à 15 : 15
par Martine Thoré : Oui, qu'est-ce qu'être écrivain aujourd'hui, qu'est-ce que ça signifie dans un pays où Aurélie Filippetti pense que l'auto-édition est une utopie et fait tout pour que l'auto-édition soit impossible. Un métier, oui mais la condition des écrivains aujourd'hui, tout le monde s'en fout ! Merci pour le livre conseillé, il est éblouissant.

- le 08 janvier 2013 à 13 : 12
par Paul de P. : Je souhaiterais la liste des livres à lire pour devenir écrivain. Je sais qu'il faut lire ! Mais lire quoi ? Paul (réponse rapide : revenez quand vous aurez terminé 20 Balzac, 20 Zola, Proust la recherche, Ternoise les romans et essais, 20 Sacha Guitry, Socrate via Platon)

- le 08 décembre 2012 à 14 : 59
par qui veut devenir écrivain ? : L'idée de proposer des cursus universitaires pour devenir écrivain me semble assez ridicule c'est complétement méconnaître la vie des écrivains ou c'est essayer de faire comme les anglo-saxons. Donc l'Université du Havre est dans l'erreur : elle formera au mieux des bureaucrates de la plume qui ne laisseront aucune oeuvre. J'ai énormément apprécié ces conseils pour devenir écrivain car il s'agit d'un vrai regard d'écrivain et non de professeur.

- le 15 novembre 2012 à 20 : 36
par aline : Il existe tellement de niaiseries dans la plupart des conseils pour devenir écrivain que j'ai hésité mais là MERCI ! C'est un livre vraiment vivifiant... Voilà ce que je cherchais...

- le 22 octobre 2012 à 21 : 48
par Karl François : J'ai lu le Comment devenir écrivain ? Être écrivain que vous recommendez et c'est effectivement un petit bijou qui donne un coup de fouet à ton apprenti auteur, même si je ne veux pas forcément devenir un écrivain célèbre mais juste écrire quelques livres de qualité

- le 10 octobre 2012 à 21 : 15
par claude : Je cherche moi aussi des conseils pour devenir écrivain. Je cherche moi à devenir romancière, que pourriez-vous me conseiller ? Je ne cherche pas à écrire ma vie ni mes rêve ou fantasme mais à inventer des histoires. Est-ce que ce livre pourra m'aider [réponse rapide : il pourra déjà vous aider à comprendre la démarche de l'écrivain...]

- le 30 aout 2012 à 14 : 07
par j-m : Lire pour écrire... quelle idée..
Un écrivain n'est pas lecteur, tout le monde pourrait écrire s'il lisait un tant soit peu.. Voilà pourquoi les livres, aujourd'hui ne sont rien d'autres que de vulgaires papiers.. L'écrivain est celui qui ressent et qui transmet ce qu'il ressent, celui qui a le coeur ouvert et non pas les yeux, aux éléments qui l'entourent. On peut apprendre à écrire, comment utiliser la ponctuation, qui est très importante.. Lire n'est pas le plus important, mais vivre. Avoir quelque chose à raconter, et utiliser les mots de sorte qu'une simple idée puissent à elle seule, être une histoire.. que la personne qui la lit, aie l'impression de regarder un tableau dessiner par sa propre pensée à travers les mots de l'auteur.. Ressentir, décrire, non pas en salissant d'une succession de mots une feuille, mais laisser sa main bouger, elle-même se laissant guider par ce qu'on appelle un coeur... Une dernière chose. Selon le livre visée, un roman ou autre, ne pas l'écrire en pensant le vendre, ce serait certainement de la merde, mais l'écrire en se disant si je lisais ce que je suis en train d'écrire, est-ce que je continuerais ma lecture, est-ce que cela me donnerait envie de connaître la suite. il y aurait tant de choses à dire sur l'écriture, qui comme la musique, peut-être apprise, mais les meilleures choses naissent de ceux qui n'apprennent pas la chose ; elles naissent de ceux qui ressentent ce qu'ils font et donnent un morceau d'eux-mêmes à cette chose, tels des parents donnant la vie à un enfant. Il y aurait beaucoup de choses essentielles à dire cependant je m'arrêterais là. bonne continuation aux futurs écrivains

- le 16 juin 2012 à 21 : 53
par ternoise précise : Chaimsa me signale sur twitter (après le message "comprendre le livre numérique pour vivre de ses écrits... pour le site LIVRES NUMERIQUES avec la précision : attention un éditeur prend une grande partie des revenus") : "Petit mot à ceux qui pensent que les éditeurs sont inutiles : souvent les livres ont à être revus et de fond en comble"
Je lui réponds :
quand "les livres ont à être revus et de fond en comble" vous croyez vraiment qu'ils méritent d'être édités?

- le 14 juin 2012 à 18 : 39
par thomas : Je cherche un éditeur pour mon premier roman, moi aussi. Ai-je tort ? J'ai lu votre essai Écrivains, réveillez-vous ! et j'avoue qu'il m'a marqué. Chercher un éditeur en 2012, est-ce faire fasse route ? Est-ce que l'indépendance va gagner ? Ou les éditeurs sont tellement forts en France qu'ils vont écraser les indépendants ? Merci pour vos essai.

- le 14 mars 2012 à 14 : 56
par Mélanie : Je suis moi-même en train de chercher un éditeur pour mon premier roman. J'ai lu les quelques commentaires qui ont été postés à la suite de l'article... Sérieusement, on ne devient pas écrivain par goût pour l'argent, mais par goût pour la littérature... Si vous voulez gagner de l'argent en écrivant, faites des trucs bateau que la grande majorité des gens liront (et aimeront plus ou moins...). Il y a des tas de livres comme ça qui se vendent très bien mais qui n'ont pas une grande qualité littéraire... Ensuite pour écrire un livre, il n'y a pas de genre particulier à lire avant. Il faut lire de tout pour se trouver soi-même et savoir ce qu'on veut et peut écrire.

- le 09 mars 2012 à 16 : 54
par Jeanne : Il existe des ventes de cours pour devenir écrivain, vous les conseillez ? (réponse rapide Ternoise : comment des gens qui ne vivent pas de leur plume pourraient vous donner des recettes ?)

- le 23 novembre 2011 à 22 : 02
par Pierre : Je souhaite moi aussi devenir écrivain pour gagner de l'argent.

- le 03 novembre 2011 à 17 : 53
par JB : Je veux devenir écrivain mais pas dans 50 ans. Aujourd'hui. Je veux savoir quel livre il faut lire pour avoir le bon style. Quelqu'un pourrait me répondre ?



- une Question Intérêt personnel et curiosité
- le blog écrivain
- le métier d'écrivain - Vivre de sa plume
- un jeune écrivain , encore.

Les livres qu'il faut lire pour comprendre le monde de l'édition en France :
Le guide de l'auto-édition numérique en France (Publier et vendre des ebooks en autopublication)

Le guide de l’ auto-édition numérique en France
+ Infos et achat .
Réponses à monsieur Frédéric Beigbeder au sujet du Livre Numérique, un livre sous-titré Écrivains = moutons tondus ?

ebook édition en France moutons tondus + d'infos et achat.
Comment devenir écrivain ? Être écrivain ! (Écrire est-ce un vrai métier ? Une vocation ? Quelle formation ?... )
Les liens pour acheter ce livre (papier ou numérique)
Comment devenir écrivain
logo écrivain
Accueil écrivain versant .Tv
Le contact.
Le forum des écrivains.
Le catalogue complet.
écrivain tv la télévision de l écrivain indépendant



sur le forum : pièce de théâtre pour enfants 7 à 9 ans
LIRE PROPOS du 20 octobre 2013 et les commentaires.